Notre héritage




Depuis ses débuts en 1942 et jusqu’à ce jour, la mission New Tribes Mission maintient sa vision d’atteindre les peuples non atteints par l’Évangile.

Paul Flemming ainsi que cinq autres chrétiens n’avaient pas de soutien financier, ni une organisation derrière eux lorsqu’ils osèrent faire confiance à Dieu pour les aider à fonder la mission NTM.

Paul a écrit : « Il semblait que le Seigneur nous avait poussé vers quelque chose, et nous étions convaincus qu’aucun homme n’avait débuté la New Tribes Mission; le Seigneur l’a fait en dépit de nous.

» La mission New Tribes Mission continue aujourd’hui à faire confiance à Dieu, et Dieu continue à montrer sa gloire. À ce jour, l’organisation compte plus de 3000 missionnaires œuvrant à travers le monde, et dans plus d’une douzaine de pays, une formation est offerte afin de préparer les missionnaires pour le service parmi les peuples qui n’ont pas encore entendu l’Évangile.

Nous remercions le Seigneur pour l’héritage que nous ont laissé un petit groupe de chrétiens qui ont résolu, dans les mots de Paul Flemming, « que les efforts de la New Tribes Mission soient dirigés…là où le témoignage de l’Évangile n’a pas encore été amené. »

La NTM au Canada

En septembre 1950, le premier centre de formation canadien est ouvert en Colombie-Britannique. Le reste, c’est de l’histoire.

Apprenez davantage sur l'histoire de la mission NTM au Canada

Nouvelles récentes
L’homme âgé ne comprenait pas ce qu’il voyait.

Avez-vous déjà occupé un emploi à temps plein? Lincoln McIlroy vient de débuter un emploi à temps plein: L’apprentissage de la culture et de la langue du pays où lui et son épouse, Alisha, planifient faire du ministère

Qui aurait pensé que ces habiletés pourraient être mises en pratique dans un groupe missionnaire?

Pour la fin de l’année, les Hostetters, Claasens et Fachners ont en tête de finir les leçons qui se termineront avec la mort, l’enterrement et la résurrection de Christ.